Sondage Coalition pour l'histoire/Léger Marketing - Le premier Premier ministre du Québec: un illustre inconnu

Par Visiteur (non vérifié), 1 mars 2011

MONTRÉAL, le 1er mars 2011 - Afin de sensibiliser le public aux lacunes de l’enseignement de l’histoire au Québec et de l’histoire politique en particulier, la Coalition pour l’histoire, en collaboration avec la Fondation du Prêt d’honneur, a commandé à la firme Léger Marketing un sondage portant sur une seule question : Qui a été le tout premier Premier ministre de l'histoire du Québec ?

La quasi-totalité des répondants (94%) sont incapables d’identifier correctement le premier Premier ministre, Pierre-Joseph-Olivier Chauveau.

Pierre-Joseph-Olivier Chauveau n’était pourtant pas le dernier venu : fondateur de la Société Saint-Jean-Baptiste de Québec, député pendant 30 ans, à la fois à Québec et à la Chambre des communes, membre du Sénat, premier titulaire du ministère de l’Éducation, membre de l'Académie royale de Belgique, président de la Société historique de Montréal, de la Société royale du Canada, il fut aussi un auteur prolifique et notamment d’un délicieux roman satyrique,Charles Guérin (1853) où il ironise au passage sur les piètres connaissances en histoire de ses concitoyens.

Ce sondage vient confirmer les différentes études faisant état du piètre enseignement de l’histoire au Québec comme celle des chercheurs Gilles Laporte et Myriam D’Arcy, Je ne me souviens plus, parue à l’automne dernier pour le compte de la Fondation Lionel-Groulx, qui déplorait l’absence (quasi) totale des cours d’histoire du Québec au niveau collégial.

Ce sondage Web a été réalisé du 20 au 23 décembre 2010 auprès d’un échantillon représentatif de 1021 Québécois(es) âgé(e)s de 18 ans ou plus. Bien que cela était indiqué dans les consiges du sondage, il n’est pas possible de savoir assurément si les gens interrogés ont bien répondu spontanément, sans recours à des sources d’informations externes. Le taux de connaissance réel du premier Premier ministre du Québec pourrait donc être encore plus faible.

Fondée en 2009, la Coalition pour l’histoire a été créé dans le but de faire la promotion de l’enseignement de l’histoire à tous les ordres d’enseignement pour permettre aux jeunes Québécois de toutes origines d’acquérir une meilleure connaissance de l’histoire du Québec, du Canada et de l’histoire du monde occidental et non occidental. La Coalition pour l’histoire du Québec est un regroupement d’associations, d’organismes, d’enseignants, de chercheurs et de citoyens inquiets de la dérive actuelle des énoncés et des contenus de programme en histoire qui compromettent à notre avis les efforts des enseignantes et enseignants et la qualité de la formation dispensée aux jeunes Québécois. La Coalition constate donc qu’un redressement est urgent et que des correctifs doivent être apportés à tous les ordres d’enseignement.
- 30 –
Sondage complet disponible ici
Source : La Coalition pour l’histoire, 261 avenue Bloomfield, (Outremont) (514) 271-4759 # 224
M. Pierre Graveline, coordonnateur de la Coalition pour l’histoire, pgraveline@cooptel.qc.ca
M. Rodolphe Demers, chargé de projets de la Coalition pour l’histoire, rdemers@ssjb.com